Toyota

Mercredi 3 mars 2010

Rappeler ses véhicules comme le font les constucteurs automobiles est une méthode qui peut être percue comme un acte positif , apporter de la réassurance et parfois être un bon outil de marketing . Attendre plusieurs mois avant de le faire , dénier les faits dans un premier temps devant une situation qui relève alors de la gestion de crise , aggrave la crise . Et dans le cas de Toyota , malheureusement , va peser lourd pour l ‘avenir . Promettre la qualité , c’est aussi démontrer que l ‘on gère la crise avec sang froid . Saluons néanmoins la performance du Chairman de Toyota qui s’est excusé en personne devant le congrès américan , hélas un peu tard .