Laboratoires Servier/ Mediator

Mercredi 26 janvier 2011

This is an intersting cas of crisis management:

Phase 1 : Servier is deniing the situation

Phase 2 : After 3 weeks of silence, Servier is rediucing the consequences of Mediator

Phase 3 : Servier explain : with pharmaceuticals, there is always a benefit/risk analysis that everybody should understand

Phase 4 : French goverment is setting up a compensation plan . Servier declare his participation without any precisions

Conclusion : Denegation, delays in recting , no compassion, inapropriate declaration from Servier management

                         Public is choked

                        Other pharmaceutical labs cannot support Servier

                        A big french laboratory is facing huge difficulties by lack of jugement and crisis management

Laboratoires Servier

Mercredi 26 janvier 2011

Voici un cas de pilotage de crise intéressant:

Phase 1 : Négation de la situation par Servier

Phase 2 : Minoration des conséquences après un long silence de 3 semaines / pas de réaction façe aux enquètes parues dans la presse sur les potentiels conflits d’intérets /

Phase 3 : Servier déclare que dans l ‘univers des produits pharmaceutiques , il y a toujours un bénéfice/risque que le patient doit prendre en compte . Est ce recevable par le public ?

Phase 4 : L ‘état met en place un fond de compensation. Servier indique qu’il participera , mais sans précisions.

Conclusion :

  • Dénégation, retard et réaction inapropriée , absence de compassion , déclaration inapropriée de la direction de Servier
  • Le public est choqué,
  • le marché pharmaceutique est impacté et donc ne peut soutenir Servier
  • Un laboratoire français important va au devant de graves difficultés par absence de dicernement et mauvais pilotage de la crise

Toyota

Mercredi 26 janvier 2011

Les conséquences d’un crise gérée dans la douleur se font ressentir longuement .

Toyota a maintenu sa place de leader mondial en nombre voitures en 2010 avec grande difficulté, la croissance des ventes  ayant été fortement inférieure  à celle de ses challengers .

Cette crise a nuit à la réputation de Toyota et il faudra du temps et des efforts financiers pour retrouver le niveau antérieur.