Germanwings : crash du A320 le 24 mars 2015

Communication de crise : il est essentiel de dire la vérité: or Germanwings a commencé par dire que son pilote et copilote étaient bien entraînés et sans problèmes apparents .
La suite des révélations a démontré le contraire en ce qui concerne Andreas Lubitz.(épisode dépressif que Germanwings connaissait)
En outre les représentants de Germanwings et Lufthansa ont attendus une semaine pour venir sur les lieux du crash : erreur de communication / Il faut réagir vite et à bon escient

Tags :

Laisser un commentaire