Findus

14 février 2013

Crisis or scandal , or both ?

Who is responsible ?

This is not the issue for Findus.

Findus has announced soon after the discovery : transparency is a key success factor .

Findus has got to court for beeing affected by this crisis . Well done .
But the real issue will be : how to retaure the image and the notoriety of the brand , espacially in the UK , where it is going to be dammaged ?

-Tell the truth

-participate to the enquirery,

-explain what is going to be done with the industry to modify processes to reassure public .

It will be long

SNCF / Air France

7 décembre 2011

Prévenir une crise , c’est notamment étudier les rapports avec les acteurs de la crise.
La direction de SNCF a choisi de communiquer en prenant les passagers comme des clients : « nous ne pouvons aps accepter que les passagers soient pris en otage pour les fêtes de fin d’année » . Résultat : une négociation réelle au lieu d’un seul rapport de force .
Air France lors du dernier mouvement social n a pas choisi cette voie : pas de communication préventive à l ‘adresse du public , si ce n ‘est d’ affirmer que la quasi majorité des vols seraient assurés . Les passagers ne sont pas dupes et comprennent que le statut des personnels navigants est substantiellement « confortable » .
Un volonté de vérité eu été de bon aloi , même si cela avait été perçu en interne comme une pression forte .

EDF : Tests de sureté nucléaire: Prévention de crise

27 juillet 2011

Et si EDF et Areva appliquaient les principes de prévention de crise à leurs exploitations ?

Ainsi que le directeur de l ‘autorité de Sureté nucléaire (ASN) , Jean Luc Lachaume, il est demandé aux exploitants « d’imaginer l ‘impensable ».  (C est à dire de prévoir l ‘imprévisible , pour pouvoir se préparer, réagir et piloter les crises avec le maximum d’anticipation.)

Ainsi  des scénarii de crise qui ne sont pas actuellement pris en compte par EDF et Areva, comme rupture de digues sur le canal du Rhin ou celui de Donzère , pour les sites de Fessenheim et de Tricastin et Cadarache, devraient être examinés.

La bonne prévention nécessite une actualisation des risques , faites régulièrement , en tenant compte des évolutions des technologies, du contexte économique, politique, et en intrégrant l ‘étude des situations de crise observées chez les concurrents (ici Fukushima)

24 juin 2011

Mediator crisis will thorouly impact the pharma business in France .

Regulations will change, meaning more barriers to be allowed to  sell new pharma.

As such one major crisis with one actor in the industry will influence the all sector .

As such Merk has recently decided to stop developments of  one of its major new product preventing a negative answer from autorities.

Conclusion: anticipate crisis is aslo be attentive to competitors crisis and learn about it .

Anticiper les crises

24 juin 2011

Depuis la crise du Médiator, les pouvoirs publics se sont émus des circonstances dans lesquels sont mis sur le marché les médicaments.

La gouvernance sera vraisemblablement modifiée et les conséquences sur le marché pharmaceutiques seront importantes.

Les acteurs du marché vont devoir se préparer à agir avec de nouvelles règles.

C’ est la conséquence d’une crise grave, qui non seulement affecte un acteur important , mais aussi toute l’industrie.

Conclusion : regarder les crises vécues par les confrères/ concurrents et se préparer.

Laboratoires Servier/ Mediator

26 janvier 2011

This is an intersting cas of crisis management:

Phase 1 : Servier is deniing the situation

Phase 2 : After 3 weeks of silence, Servier is rediucing the consequences of Mediator

Phase 3 : Servier explain : with pharmaceuticals, there is always a benefit/risk analysis that everybody should understand

Phase 4 : French goverment is setting up a compensation plan . Servier declare his participation without any precisions

Conclusion : Denegation, delays in recting , no compassion, inapropriate declaration from Servier management

                         Public is choked

                        Other pharmaceutical labs cannot support Servier

                        A big french laboratory is facing huge difficulties by lack of jugement and crisis management

Laboratoires Servier

26 janvier 2011

Voici un cas de pilotage de crise intéressant:

Phase 1 : Négation de la situation par Servier

Phase 2 : Minoration des conséquences après un long silence de 3 semaines / pas de réaction façe aux enquètes parues dans la presse sur les potentiels conflits d’intérets /

Phase 3 : Servier déclare que dans l ‘univers des produits pharmaceutiques , il y a toujours un bénéfice/risque que le patient doit prendre en compte . Est ce recevable par le public ?

Phase 4 : L ‘état met en place un fond de compensation. Servier indique qu’il participera , mais sans précisions.

Conclusion :

  • Dénégation, retard et réaction inapropriée , absence de compassion , déclaration inapropriée de la direction de Servier
  • Le public est choqué,
  • le marché pharmaceutique est impacté et donc ne peut soutenir Servier
  • Un laboratoire français important va au devant de graves difficultés par absence de dicernement et mauvais pilotage de la crise

Toyota

26 janvier 2011

Les conséquences d’un crise gérée dans la douleur se font ressentir longuement .

Toyota a maintenu sa place de leader mondial en nombre voitures en 2010 avec grande difficulté, la croissance des ventes  ayant été fortement inférieure  à celle de ses challengers .

Cette crise a nuit à la réputation de Toyota et il faudra du temps et des efforts financiers pour retrouver le niveau antérieur.

First post in English

5 octobre 2010

Hello,

here you can follow all the news in english of this website

BP : une situation très grave

1 juin 2010

British Petroleum a t ‘il sous-estimé les risques dans le cas de forages profonds?

Sans doute compte tenu del ‘expérience de BP pour les forages en grande profondeur, on pouvait imaginer une prévention plus grande. Mais ce qui aggrave la situation, ce sont les révélations relatives à l ‘arbitrage entre rentabilité et sécurité qui ont entrainé cette grave crise. L ‘image du groupe pétrolier en sera sans doute longtemps atteinte.

La recherche du résultat financier, tout à fait compréhensible et naturelle , ne doit pas entrainer à prendre  des risques pouvant avoir un effet dévastateur pour la solidité de l’entreprise .

La question  » que se passerait il si  ? »doit être posée lorsque l ‘on aborde des zones si sensibles, afin de se préparer pour disposer de méthodes de gestion de crise, sans devoir improviser sous la pression .

Souhaitons une sortie la plus rapide possible de cette grave crise.