Lafarge

Mardi 16 janvier 2018

Attention au retour de flamme pour Lafarge : difficile de convaincre que le siège en France ne savait pas ce qui se passait en Syrie
une communication hésitante , et peu claire